Appel à communications. Colloque « Si nous imaginons le devenir des cours d’eau, ils ressembleraient à… ». Limoges, 28-29 juin 2017

Cet appel à communication, lancé par la Chaire de recherche Capital environnemental et gestion durable des cours d’eau1 au sein du laboratoire GEOLAB à l’Université de Limoges, vise à inciter/inviter les acteurs du monde de l’eau à réfléchir au devenir des cours d’eau.

La réflexion invite à s’intéresser à la relation entre passé, présent et futur et aux manières dont il est possible de les assembler pour imaginer des devenirs possibles aux cours d’eau. En effet il s’agit de penser les tenants et les aboutissants du lien entre la réflexion et l’action pour mettre en exergue les formes et le rôle de l’imagination dans la construction d’un projet collectif/commun de gestion des cours d’eau.

Consulter l’appel à communication dans son intégralité

Pour soumettre une proposition
Les propositions de communications sont à rédiger/dessiner sous la forme d’un résumé de une à deux pages maximum en version pdf.
Date limite de dépôt des propositions : 29 janvier 2017.
Les demandes de renseignement et les envois de proposition sont à adresser aux deux adresses mail suivantes : jacques-aristide.perrin@etu.unilim.fr et james.linton@unilim.fr

Séminaire « Prospective/rétrospective. Passé/futur: les temps de la recherche sur l’environnement. Regards croisés entre sciences humaines et sociales et sciences de la nature ». CIRED/EHESS

Ce séminaire 2016/2017 est animé par Catherine Boemare et Geneviève Massard-Guilbaud.

Intitulé « Prospective/rétrospective. Passé/futur: les temps de la recherche sur l’environnement. Regards croisés entre sciences humaines et sociales et sciences de la nature », il est ouvert à tous et se déroulera les 1er et 3e vendredis du mois de 13h à 16h.

Consulter le programme complet

La première séance aura lieu le 2 décembre prochain.

Catherine Boemare, EHESS (économie)

La prospective territoriale ou l’articulation des interactions homme/milieux à différentes échelles de temps et d’espaces

 Jean-Charles Hourcade  CNRS et EHESS (économie)

Histoire de la prospective énergie/développement : un antidote à la fragmentation intellectuelle

Proposition de session pour le congrès 2017 de la Société Française d’Histoire des Sciences et Techniques.

Dans le cadre du congrès de la SFHST, Alexis Metzger, Jérémy Desarthe et Frédérique Rémy proposent une session intitulée « Scientifiques et amateurs météophiles face aux événements climatiques extrêmes (XVIIe – XIXe siècles) ». Le congrès aura lieu des 19 au 21 avril 2017 à l’université de Strasbourg. Les propositions de communication (à déposer en ligne https://sfhst.hypotheses.org/congres-2017) sont attendues jusqu’au 5 janvier 2017.

Consulter l’argumentaire de la session

Séminaire « Nuisances industrielles, dans et hors de l’usine ». 2016-2017. EHESS.

Ce séminaire organisé par Renaud Bécot (postdoctorant SciencesPo) et Geneviève Massard-Guilbaud (EHESS) entend aborder les nuisances causées par les entreprises industrielles au-dedans comme au dehors de leurs murs, et donc faire dialoguer l’histoire de la pollution industrielle et l’histoire de la santé au travail. Destiné aux doctorants et aux masterants de l’EHESS, il est également ouvert à toute personne intéressée, sans inscription préalable.

Consulter le programme dans son intégralité

1er, 3e et 5e jeudis du mois de 14 h à 17 h, de novembre à avril.

salle 2, RdC, EHESS, 190-198 av de France 75013 Paris

du 3 novembre 2016 au 20 avril 2017

pour tout contact :  renaudbecot@gmail.com ou  massard@ehess.fr

Colloque de l’AHPNE « Sales bêtes! Mauvaises herbes! « Nuisibles », une notion en débat ». 31 janvier-1er février 2017.

Le programme du prochain colloque de l’AHPNE (Association pour l’Histoire de la Protection de la Nature et de l’Environnement) est en ligne.

Consulter le programme complet

Pour concevoir et organiser ce colloque, l’AHPNE s’est associé avec ses partenaires habituels, les Archives nationales et le comité d’histoire du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer auxquels se sont joints, la Fondation François Sommer, le service du patrimoine naturel du Muséum national d’histoire naturelle, le pôle de l’histoire environnementale de l’université de Namur, l’université de Caen-Normandie et la Société nationale de protection de la nature.

Lieu : au ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Tour Séquoia. 92055 La Défense.

Entrée libre dans la limite des places disponibles mais inscription préalable