Archives de catégorie : Billets

Santé et nature. Sous la direction de Léo Bernard, Matti Leprêtre et Céline Pessis: Appel à numéro thématique de la revue «Histoire, médecine et santé »

Ce numéro thématique de la revue « Histoire, médecine et santé » questionne les divers usages et rapports à la nature dans le domaine de la santé. Le concept historiquement et culturellement situé de « nature » peut évidemment revêtir plusieurs sens et porter à discussion. Dans son rapport à la santé, il évoque spontanément les nombreux courants se réclamant des médecines « naturelles » apparus en Europe à partir du dernier tiers du XIXe siècle, et qui
entendaient s’opposer, par leurs pratiques, à une médecine jugée de plus en plus artificielle et chimique, du fait notamment de l’industrialisation de la production des médicaments. Néanmoins, et dans le sillage des appels à « en finir avec les médecines parallèles »
(Guillemain, Faure, 2019), si ce numéro souhaite accorder une attention renouvelée aux marges médicales, ce n’est ni pour s’y restreindre, ni pour déconnecter leur histoire de mouvements
scientifiques et culturels plus généraux. Pour cela, il adopte une définition large de la « nature » qui permet d’englober l’ensemble des pratiques médicales faisant appel à la réalité matérielle qui environne et façonne l’espèce humaine – sous la forme des sols, des airs, des eaux et des autres espèces vivantes –, dans le but de maintenir ou rétablir la santé.

Lien vers l’appel complet : AAC_HMS_Sante-nature_FV

Informations et envoi des propositions :
leobernard.histoire@gmail.com ; matti.lepretre@gmail.com ; celine.pessis@agroparistech.fr

Délai d’envoi des propositions (deux pages maximum) : 15 février 2024.
Réponses aux auteurs et autrices : début mars 2024.
Remise de l’article définitif pour les propositions acceptées : décembre 2024.

Après sélection des propositions, les articles soumis à HMS feront l’objet d’une évaluation par les pairs en double aveugle. Les propositions peuvent également mobiliser les différentes rubriques de la revue et concerner des entretiens, des sources et documents, ou encore des carnets de recherche.

Publication prévue dans HMS 29, été 2026.
Langues de rédaction : français, anglais ou espagnol.
Directives éditoriales sur HMS.

 

Journée d’étude : L’histoire de la protection de la nature et de l’environnement : la recherche en archives en actes

Journée du 5 juin 2023 aux Archives nationales
 Accueil par Bruno Ricard, directeur des Archives nationales, et Patrick Février, président de l’AHPNE
 Présentation du Guide des sources de la protection de la nature et de l’environnement par Patrick Cavalié de l’AHPNE
 Présentation de la fiche d’aide à la recherche en histoire de l’environnement dans les fonds des Archives nationales par Barbara Proença des Archives nationales
 La remise des archives de France Nature Environnement Hautes-Pyrénées [FNE65] aux Archives départementales par Renaud de Bellefon, FNE65
Le Muséum national d’histoire naturelle [MNHN] : aux sources de la protection de la nature par Alice Lemaire, MNHN
 La recherche en histoire de la protection de la nature, en acte : présentation du Congrès international de Protection de la nature de 1923 et du colloque de septembre 2023 pour le centenaire par Rémi Luglia,SNPN
Les sources et les enjeux de l’histoire de la protection de la nature en Belgique par Isabelle Parmentier, université de Namur

Lien vers les vidéos : https://ressources.histoire-environnement.org/Journee-d-etude-L-histoire-de-la-protection-de-la-nature-et-de-l-environnement

Guide pour des colloques inclusifs – du projet à la publication

Lors de l’AG de décembre 2022, des membres du Réseau universitaire de chercheurs et chercheuses en histoire environnementale (RUCHE) exprimaient leur difficulté à atteindre la parité ou une meilleure diversité dans le programme final d’un colloque ou la table des matières d’une publication, et ce malgré leur bonne volonté. En réaction à ce constat, le groupe de travail «inclusivité» du RUCHE a commencé à rassembler de la documentation et des pistes pour atteindre une meilleure inclusivité. Ce document entend par inclusivité l’attention envers l’ensemble des inégalités sociales et discriminations, notamment et non exclusivement les questions de genre et d’avancement de carrière. Ce guide a vocation à être diffusé le plus largement possible, n’hésitez pas à le disséminer, lors de colloques ou via vos réseaux de recherche et dans vos institutions.

Guide RUCHE_Pour des colloques inclusifs

Mise en ligne du mémoire de Delphine Ménoret

Lauréate de la bourse RUCHE-AFHE de soutien à la rédaction d’un Master 2021-2022

La Guyane des saigneurs de balata.
Histoire d’une économie coloniale de la forêt à la frontière
(1892 – 1928 et années 1960)

L’exploitation de la gomme de balata a été une des industries de la forêt guyanaise au tournant du XXe siècle et s’est arrêtée à la fin des années 1920, suite à la surexploitation des arbres qui la donnent, le balata franc ou manilkara bidentata. Elle a repris brièvement dans les années 1960 dans le Haut-Maroni, à l’initiative d’entrepreneurs aluku, noirs marrons réfugiés. 

Les témoignages d’anciens balatistes des années 1960 ont permis de préciser la manière dont s’exploitait la gomme et les conditions de ce travail forestier. L’étude de l’histoire du balata permet un éclairage les relations entre différents groupes sociaux de la colonie impliqués dans cette économie : la constitution d’un savoir technique par des scientifiques coloniaux montre l’invisibilisation de l’apport des connaissances des autochtones et des ouvriers immigrés issus des autres Guyanes ; les négociations entre les commerçants issus de l’industrie aurifère et l’administration française autour de la mise en place de cette industrie permet de comprendre certains enjeux économiques et politiques qui animaient la vieille colonie ; et les conflits entre les autorités frontalières entre à Saint-Laurent du Maroni et Albina autour de cette exploitation, notamment en instrumentalisant les piroguiers n’djukas (surinamiens) et alukus (français), permettent de comprendre la forte influence de la Guyane Hollandaise sur le déroulement de l’exploitation Française.

https://drive.google.com/file/d/1x2192DpkLp5y9RYn6e_v79Sxj5E54qjI/view

Colloque “Faire la paix avec la ‘nature'”

Colloque “Faire la paix avec la “nature”. Histoire des représentations et des pratiques symboliques depuis l’Antiquité” que nous organisons à Caen les 8, 9 et 10 novembre 2023 avec Caroline Blonce et Anna Trespeuch-Berthelot.

Le colloque proposera une réflexion sur les séquences historiques de pacification avec la « nature », succédant à trois types de conflits : les conflits armés entre humains, ce que les sociétés humaines perçoivent comme des attaques de la « nature » à leur encontre (inondations, tremblements de terre, sécheresses, gels tardifs, etc.) et les guerres que les sociétés humaines mènent contre la « nature » (pollutions, déforestations, érosions, extinctions d’espèces, bouleversement climatique, etc.). Lors de ces épisodes de déstabilisation de l’homéostasie – perçue et/ou réelle – , les représentations humaines des interdépendances au sein du vivant sont mises à nu, ce qui justifie l’intérêt scientifique de leur étude dans une dynamique transpériodique. Les intervenants étudieront les discours, les rites et les représentations collectives identifiant des déséquilibres au sein du vivant, les modes de remédiation immédiats et enfin les projets et utopies d’établissement d’une paix durable dans le vivant.

Le colloque pourra également être suivi à distance via Zoom après inscription sur [ https://paix-nature.sciencesconf.org/ | https://paix-nature.sciencesconf.org ]