Archives de catégorie : Billets

Parution : Santé au travail et santé environnementale : une cause commune ?

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution du dernier numéro de la revue Sociétés contemporaines dans lequel Marie Ghis Malfilatre, Renaud Bécot et Anne Marchand ont coordonné un dossier intitulé “Santé au travail et santé environnementale : une cause commune ?”
 
Le numéro est disponible en papier, mais vous pouvez aussi le consulter en ligne sur Cairn : https://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2021-1.htm
 
Bonne lecture !

Fos / étang de Berre. 200 ans d’histoire industrielle et environnementale

Billet par Xavier Daumalin

Nous connaissons Fos, port de Marseille, une des plus grandes zones industrialo-portuaires d’Europe, construite au tournant des années 1970. Mais nous ignorons souvent que cette zone s’est implantée sur un territoire déjà riche d’une longue histoire industrielle et environnementale.

Depuis plus de deux siècles, les rivages de Fos-sur-Mer et de l’étang de Berre sont confrontés aux effets socio-économiques et environnementaux de l’industrie lourde et des flux portuaires. Depuis plus de deux siècles également, les habitant·es de cet espace longtemps voué à l’agropastoralisme, à l’exploitation du sel, à la pêche et aux pratiques balnéaires s’inquiètent et s’opposent à ces usines et à ces aménagements portuaires de grande ampleur.

Le webdocumentaire Fos / étang de Berre. 200 ans d’histoire industrielle et environnementale vous propose de replacer ces transformations dans le temps long du territoire et de ses habitant·es, à travers des vidéos, des photos, des archives et des interviews des acteurs et actrices de ces bouleversements. Chercheurs et chercheuses ouvrent leurs archives et leurs ateliers pour explorer avec vous ce territoire et les quatre grandes périodes de cette histoire, de 1809 à nos jours : les première et deuxième industrialisations, des Trente glorieuses à la crise, et la relance.

L’équipe réunie autour de ce webdocumentaire – une cinéaste, des développeurs web, des historien·nes, géographes, sociologues et des professionnelles de la documentation et de la médiation – vous propose une nouvelle manière de raconter l’histoire de ce territoire et de ses acteurs, à la lumière de ses enjeux les plus contemporains – aménagements, pollution, santé, etc.

Doté de deux modes de navigation – immersif et cartographique – Fos / étang de Berre donne à voir et à écouter 200 ans d’une histoire résonnant avec des problématiques aujourd’hui largement partagées. Se faisant, il propose une expérimentation des nouveaux modes d’écritures de la recherche et de diffusion des savoirs à destination de tous les publics.

Le webdocumentaire Fos / étang de Berre. 200 ans d’histoire industrielle et environnementale a été conçu par Agnès Maury (Les Films du papillon) et Cyrille Le Menestrel (Gamuza), en collaboration avec une équipe de chercheurs et chercheuses des laboratoires TELEMMe et G-EAU. Il a été réalisé dans le cadre du projet PICTURE-IT – Le grand chambardement financé par TELEMMe, LabexMed et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il a également bénéficié dun soutien du labex DRIIHM, Observatoire hommes milieux littoral méditerranéen & Réseau des observatoires hommes milieux du CNRS.

Séance de séminaire : La fabrique de la culture nucléaire française : 1978-1985, le temps du consensus

Le programme de recherche porté par le CRESAT et la MSHP « Histoire et mémoire du Centre d’Expérimentation du Pacifique » a le plaisir de vous inviter à la première séance de son séminaire de l’année « Pour une histoire transnationale et comparée des installations et des essais nucléaires », en visioconférence : 


Maxime Launay (Sorbonne-Université) interviendra sur le thème : « La fabrique de la culture nucléaire française : 1978-1985, le temps du consensus » Le 19 novembre en visioconférence, 18:00 – 20:00
Pour assister à la conférence, il suffit de vous connecter sur la plate-forme de l’Université de Haute-Alsace en suivant ce lien : https://uha.webex.com/uha/j.php?MTID=m3d5475d776d660fddc3cb8be24eedc76


Numéro de la réunion : 175 799 5802
Mot de passe : nucleaire-112020
Plus de moyens pour rejoindre les réunions :
– Rejoindre par système vidéo :
Composer : 1757995802@uha.webex.com
Vous pouvez également composer 62.109.219.4 et saisir votre numéro de votre réunion.
– Rejoindre par téléphone +33-1851-48835 France Toll +44-20-7660-8149 United Kingdom Toll
Code d’accès : 175 799 5802

Soutenance d’HDR. Charles-François Mathis «Pour une histoire culturelle et sociale de l’environnement. Paysages, nature et énergie, XIXe — XXe siècles ». 5 décembre 2020

Charles-François Mathis soutiendra son dossier d’Habilitation à Diriger des Recherches en Histoire, intitulé “Pour une histoire culturelle et sociale de l’environnement. Paysages, nature et énergie, XIXe – XXe siècles


Le mémoire de recherche inédit s’intitule « De feu, de cendres et de suie. Les Anglais et le charbon, 1830-1940 ».

La soutenance se tiendra jeudi 5 décembre 2020, à partir de 13h50, à l’EHESS, et sera visionnable uniquement en ligne à ce lien : https://webinaire.ehess.fr/b/mas-x3h-erj avec le code d’accès 338528.

Geneviève Massard-Guilbaud

EHESS, Garante

Fredrik Albritton Jonsson

Chicago University

Anne-Claude Ambroise-Rendu

Université de Versailles Saint-Quentin

Christophe Bouneau

Université Bordeaux Montaigne

Philippe Chassaigne

Université Bordeaux Montaigne, rapporteur

Philippe Minard

EHESS et Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, rapporteur

Judith Rainhorn

Université Panthéon-Sorbonne

Jean-Pierre Williot

Sorbonne-Université, rapporteur

Position du C.A. du RUCHE suite à l’ASSASSInat d’un professeur d’histoire géographie.

Les membres du C.A. du RUCHE expriment toute l’horreur qu’elles et ils ressentent après l’assassinat de Samuel Paty, leur collègue professeur d’histoire-géographie, dans un collège de Conflans Sainte-Honorine le 16 octobre dernier. Cet acte de fanatisme et cette violence extrême font tragiquement mesurer tout le prix que doivent attacher l’Etat et la société française à l’enseignement des savoirs critiques. Nous exprimons notre sympathie à la famille, aux proches, aux collègues et aux élèves du professeur défunt. Plus largement, comme de nombreuses autres sociétés d’historiens universitaires nous adressons un message de soutien à nos collègues enseignants du primaire et du secondaire, premiers acteurs de la transmission des principes de la laïcité, premiers engagés sur le terrain de la construction du lien social par le savoir et premiers exposés aux ravages de l’obscurantisme. Nous exprimons notre détermination à ne rien céder, à leurs côtés, dans ce combat fondamental pour la défense de la liberté d’expression et de la tolérance.