Archives de catégorie : Activités scientifiques du RUCHE

Toutes les activités du RUCHE

Séminaire permanent d’histoire environnementale

Le groupe Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs du RUCHE lance une première saison de rencontres afin de discuter de questions relatives aux sources en histoire environnementale à partir de recherches en cours : le Séminaire permanent d’histoire environnementale.

 Animée par Nathan Brenu (Università di Genova / ENSA Nantes), Clémence Gadenne-Rosfelder (EHESS) et Léandre Mandard (Sciences po), la première séance aura lieu le jeudi 22 février de 17h à 19h et portera sur « Paysannerie défunte et histoire orale : un problème d’anachronisme ? »

Le lien pour y participer est le suivant   : https://sciencespo.zoom.us/j/4642608896?pwd=RWUraFMrN0t2YyttanZxTmYycGRpdz09

Les webinaires du RUCHE

Programme 2024

Histoire de l’agriculturemardi 14 mai, 12h30-14h

Stéphanie Lachaud  accueille Niccolo Mignemi et Margot Lyautey pour une discussion autour de l’ouvrage qu’elle a codirigé avec Christophe Bonneuil et et Léna Humbert, Histoire des modernisations agricoles au XXe siècle, PUR, 2021.

Des histoires environnementales du tourisme, du littoral méditerranéen aux montagnes pyrénéennes – mardi 4 juin, 17h-19h

Renaud Bécot accueille Steve Hagimont et Elisa Tizzoni pour une discussion croisée autour de leurs ouvrages respectifs : Pyrénées. Une histoire environnementale du tourisme (France, Espagne, fin XVIIIe-XXIe siècle), Ceyzérieu, Champ Vallon, 2022 ; Tra spiaggia, scoglio, fiume e collina. Turismo e ambiente nelle Cinque Terre e alla foce del Magra nel secondo dopoguerra, Milano, Unicopli, 2022.

Lien zoom : https://uvsq-fr.zoom.us/j/95533671103?pwd=YzhJRm9TWU1sdkJXTHhrRkVsN2FkZz09

Histoire des jardins botaniques –  mardi 16 janvier, 17h-19h

Emilie-Anne Pépy accueille Hélène Blais et Marine Bellego pour une discussion croisée autour de leurs ouvrages respectifs : L’empire de la nature. Une histoire des jardins botaniques coloniaux (fin XVIIIe-années 1930), Champ Vallon, 2023 et Enraciner l’empire. Une autre histoire du jardin botanique de Calcutta (1860-1910), Publications scientifiques du Museum, 2021.

Histoire des pollutionslundi 25 mars, 18h-20h

Charles-François Mathis accueille Renaud Bécot et Gwenola Le Naour, ainsi que Renaud Meltz et Alexis Vrignon  pour une discussion croisée autour de leurs ouvrages respectifs : Vivre et lutter dans un monde toxique. Violence environnementale et santé à l’âge du pétrole, Seuil, 2023 ; Des bombes en Polynésie. Les essais nucléaires français, Vendémiaire, 2022.

Le Printemps de l’Histoire environnementale

La deuxième édition du Printemps de l’histoire environnementale est portée par le Réseau universitaire de chercheur.es en histoire environnementale, soutenue par un grand nombre de partenaires associatifs, de médias et d’institutions, et organisé du 1er au 16 juin 2023 dans toute la France.

L’initiative vise à mettre en valeur l’histoire des interactions entre les sociétés et leurs environnement (climat, eau, sous-sols, forêts, animaux, insectes, agriculture, urbanisations, pollutions, techniques, santé, imaginaires, etc.). Les événements sont ouverts à toutes et tous et entendent participer à la construction d’un réseau de personnes, d’institutions et de collectifs intéressés par les questions écologiques et soucieux d’en documenter les causes et les manifestations passées et présentes.

Pour information, la rencontre “Ecrire l’histoire environnementale”, initialement prévue le 12 juin à la Bibliothèque Diderot de Lyon, est reportée au 20 juin, même lieu (salle Parenthèse), mêmes horaires (18h30-20h)

Publication et table-ronde, 1er juin – Le chemin, la rive et l’usine. Faire de l’histoire environnementale avec Geneviève Massard-Guilbaud

 
Un collectif de membres du Ruche (Renaud Bécot, Elsa Devienne, Patrick Fournier, Stéphane Frioux, Charles-François Mathis et Judith Rainhorn) signalent la parution de l’ouvrage Le chemin, la rive et l’usine. Faire de l’histoire environnementale avec Geneviève Massard-Guilbaud, aux Presses des Mines, ainsi qu’une table-ronde qui sera organisée à l’occasion de cette parution et de l’ouverture du festival du Printemps de l’histoire environnementale, le 1er juin 2023.
 
À l’heure où les dégâts environnementaux et le réchauffement climatique suscitent une médiatisation croissante et des perspectives de migrations massives à l’échelle globale, le parcours de l’historienne Geneviève Massard-Guilbaud, qui fut la première présidente du RUCHE, mérite d’arrêter l’attention des chercheurs comme du public.

En cheminant de l’histoire de l’immigration algérienne à celle de l’environnement, elle est restée fi dèle à l’étude sociale des populations et des espaces urbains, explorant les pollutions qui les affectent, les aménagements qui les transforment, les inégalités qui les traversent, contribuant ainsi aux mutations du regard porté sur ces objets classiques de l’histoire économique et sociale. Son oeuvre ouverte à la pluridisciplinarité a inspiré une génération de jeunes chercheuses et de jeunes chercheurs, et bénéficié d’une reconnaissance internationale qui a donné une impulsion décisive à l’histoire environnementale francophone. Les travaux réunis dans cet ouvrage lui rendent hommage. Ce volume contient à la fois des contributions historiographiques et des études inédites sur les mouvements de population, la gestion de l’eau, l’aménagement des rivières, les pollutions et la justice environnementale, dans une perspective internationale. Leurs auteurs et autrices témoignent de leur dette intellectuelle envers Geneviève Massard-Guilbaud et des perspectives très riches ouvertes par son parcours singulier.
 
L’introduction du livre peut-être lue sur le site des Presses des Mines : https://www.pressesdesmines.com/produit/le-chemin-la-rive-et-lusine/
 
Cet ouvrage sera remis à Geneviève Massard-Guilbaud lors d’une cérémonie qui se déroulera le 1er juin à 16h au Cired (Amphi 1, Campus du Jardin Tropical, 45 bis, avenue de la Belle Gabrielle, 94736 Nogent-sur-Marne) et qui lancera le « Printemps de l’histoire environnementale » organisé par le Réseau Universitaire de Chercheurs en Histoire Environnementale (Ruche).
 
Lors de cet événement, une table-ronde sera organisée de 17h à 18h30 sur la place de l’histoire environnementale dans la société contemporaine, autour de :
– Corinne Beck (historienne, Univ. de Valenciennes, ArScan), 
– Gabrielle Bouleau (politiste, Lisis, INRAE), 
– Anne Dalmasso (historienne, Univ. Grenoble Alpes, LARHRA), 
– Jean-Charles Hourcade (économiste, CNRS-EHESS, CIRED), 
– Hervé Kempf (journaliste, Directeur de la rédaction de Reporterre),
– Violette Pouillard (historienne, CNRS, LARHRA).
 
Les places étant limitées par la taille de l’amphithéâtre, l’inscription est gratuite mais impérative sur le lien suivant: https://framaforms.org/lancement-du-livre-le-chemin-la-rive-et-lusine-faire-de-lhistoire-environnementale-avec-genevieve
CheminRiveUsine

Journée d’étude conjointe RUCHE/AFHMT : Travail et environnement dans l’histoire

Une rencontre ouverte à tou.tes les membres du RUCHE et de l’AFHMT aura lieu le lundi 20 mars 2023 de 9h30 à 17h au Centre Malher à Paris (9 rue Malher, salle RDJ1). Nous vous y attendons en nombre !

Son objectif est de dégager des pistes de réflexion autour des relations entre travail et environnement en vue d’un colloque international que le Ruche souhaiterait organiser à Toulouse en juin 2024. Il s’agira également d’identifier des collègues susceptibles d’être intéressé.es par un tel projet de colloque et de commencer à constituer une bibliographie commune, à la charnière de l’histoire du travail et de l’histoire environnementale.

De courtes interventions liminaires serviront de point de départ à des discussions que l’on souhaiterait le plus ouvertes possible. Elles s’articuleront par commodité autour de trois axes principaux, mais ceux-ci ne sont nullement exclusifs et ne préjugent en rien de ceux qui seront retenus pour le colloque à venir.

                                                                     Matinée       

Axe 1 : Industrialisation/désindustrialisation, santé et travail.

Avec des interventions de Renaud Bécot et Thomas Le Roux.

Axe 2 : Le travail des humains et des non-humains comme source d’énergie

Avec des interventions de François Jarrige, Alessandro Stanziani et Jean-Baptiste Fressoz

Après-midi

Axe 3 : Travail, ressources et exploitation

Avec des interventions de Solène Rivoal, Romain Grancher et Niccolo Mignemi

Discussion générale