Position du C.A. du RUCHE suite à l’ASSASSInat d’un professeur d’histoire géographie.

Les membres du C.A. du RUCHE expriment toute l’horreur qu’elles et ils ressentent après l’assassinat de Samuel Paty, leur collègue professeur d’histoire-géographie, dans un collège de Conflans Sainte-Honorine le 16 octobre dernier. Cet acte de fanatisme et cette violence extrême font tragiquement mesurer tout le prix que doivent attacher l’Etat et la société française à l’enseignement des savoirs critiques. Nous exprimons notre sympathie à la famille, aux proches, aux collègues et aux élèves du professeur défunt. Plus largement, comme de nombreuses autres sociétés d’historiens universitaires nous adressons un message de soutien à nos collègues enseignants du primaire et du secondaire, premiers acteurs de la transmission des principes de la laïcité, premiers engagés sur le terrain de la construction du lien social par le savoir et premiers exposés aux ravages de l’obscurantisme. Nous exprimons notre détermination à ne rien céder, à leurs côtés, dans ce combat fondamental pour la défense de la liberté d’expression et de la tolérance.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.