Archives par mot-clé : interdisciplinarité

Offre de contrat doctoral – socio-histoire des sols pollués

Dans le cadre du projet REVISOLS (Renouvellement de la Ville et sols pollués ou potentiellement pollués), le Labex IMU, Université Lyon/Saint-Etienne, propose un contrat doctoral pour une thèse sur le sujet suivant : Le sol comme lieu de rémanence de l’activité humaine.

Le ou la doctorant(e) sera inscrit en doctorat de sociologie, encadré par Florian Charvolin, chargé de recherche HDR au CNRS (Centre Max-Weber), et co-encadré par Stéphane Frioux, maître de conférences en histoire contemporaine (Université Lyon 2/LARHRA).

Le-la candidat-e devra être titulaire d’un master 2. Cette offre de thèse s’adresse de manière privilégiée à des candidat-e-s intéressé-e-s par un cadre de travail pluridisciplinaire, issu-e-s d’une formation en sociologie, ou d’une formation d’historien-ne et sensibles à la dimension spatiale. D’autres profils en adéquation thématique et méthodologique seront bien sûr étudiés.

Le-la candidat-e devra être en capacité de dialoguer et d’interagir avec les autres disciplines partie prenante du projet REVISOLS (analyse des polluants, droit de l’environnement).

Il est attendu du-de la candidat-e une familiarité raisonnable avec les sources archivistiques et/ou une bonne pratique des techniques d’enquête et d’entretien.

La sélection des candidatures qui se déroulera en deux phases (présélection des dossiers, audition pour la sélection définitive) sera effectuée par un jury des membres du comité de thèse. Outre la correspondance au profil décrit ci-dessus, sera pris en compte l’appréhension par le candidat, dans sa lettre de motivation, du sujet de thèse proposé.

Le dossier à faire parvenir d’ici le 12 septembre 2015 à stephane.frioux@univ-lyon2.fr devra comprendre :

  • CV
  • Bulletin de notes M2
  • Lettre de motivation
  • Un exemplaire papier ou numérique (PDF) ou, à défaut, un résumé détaillé du mémoire de M2

    Un résumé du projet REVISOLS et le profil du sujet de thèse peuvent être demandés par courrier électronique à Stéphane Frioux.

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts