Tous les articles par le RUCHE

Avis de parution. Antoine Missemer, « Les économistes et la fin des énergies fossiles (1865-1931) ».

Antoine Missemer vient de faire paraître Les économistes et la fin des énergies fossiles (1865-1931) aux éditions Classiques Garnier.

Cet ouvrage, au croisement de perspectives historiques et contemporaines, explore la façon dont les économistes (et observateurs du monde économique) ont progressivement intégré, dans leurs représentations et dans leurs outils, les enjeux énergétiques. Il a pour ambition à la fois de nourrir la réflexion historiographique, et de fournir un regard original sur les rapports qu’entretiennent la discipline et l’expertise économiques, aujourd’hui encore, avec les sujets environnementaux.

Appel à communications. Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel. Dijon, mars 2018

François Jarrige (Université de Bourgogne) et Alexis Vrignon (Université de Nantes) organisent un colloque intitulé « Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel ». Celui-ci se déroulera à Dijon en mars 2018.

Consulter l’appel à communication

Call for papers.

La date limite pour répondre à l’appel est fixée au 30 septembre 2017.

 

Evénement de restitution du projet ANR-DFG EcoGlobReg. Paris, 20 septembre 2017.

L’équipe française du projet ANR-DFG EcoGlobReg tiendra son événement de restitution qui aura lieu le mercredi 20 septembre à l’auditorium de la Bulac (65 rue des Grands Moulins ; entrée libre dans la limite des places disponibles) de 18 à 20h.

Cette rencontre entend confronter les mobilisations dans ces espaces publics a priori très différents (France et URSS). Elle fait retour sur la période clef de la fin des années 1980 pour mettre les mobilisations actuelles en Russie dans la perspective d’un passé militant aujourd’hui oublié.

Comment les écologistes ont-ils combattu les projets jugés néfastes à la nature comme à la santé publique dans ces deux pays ? Comment l’apprentissage des libertés s’est-il opéré et avec quels modèles ou références ? Pourquoi n’a-t-il pas abouti à l’éclosion d’une société civile verte triomphante dans l’un et l’autre cas ?

La rencontre sera suivi d’un pot informel avec les intervenants.