Recrutement CDD – ANR TRANSENVIR

Le LARHRA, UMR CNRS 5190 recrute un(e) chercheur(e) en histoire pour un contrat d’ingénieur d’étude (durée de 4 mois à compter du 1er avril 2017), dans le cadre du projet TRANSENVIR – Approche historique de la « Transition environnementale » : innovations politiques et sociales face aux risques environnementaux en milieu urbain (années 1950-années  2000).

Coordonné par Stéphane Frioux, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Lyon 2, le projet est financé par l’ANR pour 3 ans (convention ANR-16-CE26-0011-01).
L’objectif est de proposer un cadre de compréhension, solidement documenté, de la place occupée par les villes françaises dans la montée, l’institutionnalisation, et la reconfiguration des politiques environnementales, des années 1950 au tournant du XXIe siècle. Pour cela, des dépouillements d’archives à diverses échelles (du local au transnational) seront nécessaires, tout en gardant deux agglomérations-laboratoires d’étude : Lyon et Grenoble.

Ce/cette chercheur(e) aura pour mission de collaborer aux grandes étapes de la première phase programme : travail en archives et bibliothèques dans différents lieux (Lyon, Grenoble et leurs agglomérations, voire Paris), entretiens oraux auprès d’acteurs de l’époque concernée. Une attention particulière sera portée à la capacité du ou de la candidat.e à affronter la question de la constitution d’une base de données commune aux membres du projet, et ceci de façon à pouvoir dès le début envisager la valorisation des résultats de la recherche (par exemple, via la mise en ligne de corpus d’informations recueillies par TRANSENVIR).

Le profil

Titulaire au minimum d’un M2 recherche, voire d’une thèse soutenue avant le 31 décembre 2016, en histoire contemporaine ou dans une discipline proche (science politique, sociologie ou géographie, mais avec une expérience de la recherche en archives), le/la candidat(e) aura si possible une première expérience de la recherche collective et pluridisciplinaire.
Outre l’appétence pour un sujet d’histoire environnementale, une compétence en matière d’histoire sociale et locale serait appréciée, le/la candidat(e) devant mener des enquêtes confrontant archives municipales et entretiens d’acteurs sur des terrains urbains et périurbains. Pour cela, une résidence dans la région Rhône-Alpes à proximité de Lyon ou de Grenoble est impérative.
On attendra également du/de la candidat(e) une capacité de proposition pour la gestion du stock de documents qui sera rassemblé par l’équipe, et sera destiné à être au moins en partie mis à disposition du grand public, via un site internet dédié.

L’unité de rattachement : LARHRA
Contact scientifique : stephane.frioux@univ-lyon2.fr (link sends e-mail)
Contact administratif : veronique.grandjean@ish-lyon.cnrs.fr (link sends e-mail)

Le calendrier

Candidatures par voie électronique jusqu’au 13 février 2017.

Le/ la candidat(e) devra faire parvenir à Stéphane Frioux en format PDF :

  • une lettre de présentation de son expérience et de ses intérêts de recherche en lien avec le poste et le projet TRANSENVIR (2 pages maximum) ;
  • un CV détaillé.

Stéphane Frioux

Maître de conférences en histoire contemporaine, université Lyon 2 Chercheur au LARHRA, UMR CNRS 5190

More Posts

Laisser un commentaire