Colloque du RUCHE. « Pouvoir(s) et environnement ». Rennes, 16-17 octobre 2014.

Le prochain colloque du RUCHE aura lieu à Rennes les 16 et 17 octobre 2014.

Organisé par Raphaël Morera (CNRS-UMR CEHRIO), Laurent Coumel (CNRS-CERCEC) et Alexis Vrignon (Université de Poitiers), il est intitulé « Pouvoir(s) et environnement ».

Consulter le programme en format PDF

Le programme est également disponible ici.

Jeudi 16 octobre 2014 / Bât. S / Amphi S1
9h15 > accueil (hall du bât. S )
9h45 > Allocution d’ouverture : Patrick Fournier (Université Blaise Pascal, Président du
RUCHE), Annie Antoine (directrice du CERHIO)
10h > De la pensée de l’environnement à l’action des
pouvoirs / Alexis Vrignon (Université de Poitiers)
Alix Badot (Université de Namur, Belgique) :
Namur 1755 : gérer une garnison, ses ressources et la préparation de la ville à l’aube d’un conflit armé
Benjamin Furst (Université de Haute-Alsace, CRESAT – Université de Montréal) :
L’intégration du réseau hydrographique dans les stratégies militaires en Alsace aux XVIIe et XVIIIe
siècles
Romain Tahar-Lohrmann (Université de Technologie Belfort-Montbéliard, PSA) :
L’intégration du site de production industrielle de Sochaux dans les outils de gestion territoriale de l’eau
Yannick Mahrane (EHESS, Centre Alexandre Koyré) :
“Conservation at home and to expand resources in foreign lands”: une histoire du
géoconservationnisme dans la Pax Americana, 1945-1966
12h > Discussions
12h30 > Déjeuner
14h > Les pouvoirs face aux questions environnementales /
Laurent Coumel (CERCEC (CNRS), Centre franco-russe de recherche en sciences
humaines et sociales de Moscou)
Thomas Labbé (Institut für Geschischte, Technische Universität Darmstadt) :
Les victimes de catastrophe naturelle au XVe et au XVIe siècle : vers une intégration croissante
dans le discours et dans les pratiques de gouvernement
Emmanuel Brouard (UMR CERHIO-Angers) :
Les pouvoirs locaux confrontés aux problèmes posés par le rouissage, en Anjou aux XVIIIe et XIXe
siècles
Nicolas Barbier (Université de Clermont Ferrand, UMR GEOLAB)
Réchauffement climatique et protection du saumon : deux vecteurs de rééquilibrage des pouvoirs
gouvernant les ressources en eau en Idaho ?
15h30 > Pause
Frédérique Blot (Université J. -F. Champollion, UMR GEODE), Rémi Bénos (Université
Toulouse 2 – UMR CERTOP) et Ana Gonzalez Besteiro (Université Lyon 2, UMR EVS) :
Compter la nature. Production de données environnementales et enjeux de pouvoir.
Michel Dupuy (Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine) :
Science et pouvoir en RDA : le cas de la pollution transfrontière.
17h00 > Discussions
18h > Assemblée générale du RUCHE

Vendredi 17 octobre 2014 / Bât. S / Amphi S1
9h > Se construire une légitimité par l’environnement /
Patrick Fournier (Université Blaise Pascal, Président du RUCHE)
Marc Conesa (Université Paul Valéry, Montpellier 3) et Stéphane Durand
(Université d’Avignon) :
Les îles du Rhône : pouvoirs, environnement, aménagement (XVIIe – XVIIIe siècles)
Grégory Quenet (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, IUF) :
L’absolutisme environnemental. Une autre histoire de Versailles
Jérôme Grévy (Université de Poitiers) :
Les inondations au XIXe siècle. Traitement médiatique et action publique
10h30 > Pause
Guillaume Blanc (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) :
Violences paysagères en milieu naturel. Regards comparés sur trois expériences nationales
(Canada, Éthiopie, France)
Cloé Vallette (Université de Caen, UMR CERREV) :
La gestion des risques environnementaux : tremplin de la démocratie participative ou
révélateur du désengagement gouvernemental ?
11h45 > Discussions
12h30 > Déjeuner
13h45 > L’environnement en débat de l’expert à l’engagé /
Raphaël Morera (CNRS – CERHIO)
Pierre Caillosse (Université de La Rochelle, LIENSS) :
L’émergence de la figure de l’ingénieur : l’expert face aux transformations naturelles de la
pointe du Médoc (début XVIIIe – milieu XIXe siècle)
Sara Alimenti (Universita degli Studi di Perugia) :
Entre le pape et le roi : idées et pratiques de gestion de l’environnement- le cas du
Consorzio di bonifica del Trasimeno (1860-1890)
Maude Flamand-Hubert (Université du Québec à Rimouski) :
Économie, science et imaginaire : « construction » de la forêt québécoise au XXe siècle
15h30 > Pause
Martin Siloret (Université Rennes 2, CERHIO) :
S’engager en politique pour défendre l’environnement ? Entre contre-pouvoir et conquête
du pouvoir, le cas du mouvement écologiste breton
Renaud Bécot (EHESS, Centre Maurice Halbwachs) :
“La politique de l’environnement s’est arrêtée à la porte des usines”. Le Haut Comité pour
l’Environnement (HCE) et les mondes du travail, France, 1971-1987
16h30 > Discussions
17h00 > Clôture du colloque


Laisser un commentaire